Probiotic

Confiez votre santé intestinale à Probiotic d’USANAMD

Probiotic d’USANAMD

Soutenez votre santé digestive et immunitaire à l’aide d’un mélange bénéfique de bactéries provenant de souches éprouvées, offert en poudre*, une présentation bien pratique.

L’intestin est à la base même d’une bonne santé. Tout ce qui est ingéré traverse le système digestif pour y être décomposé en micronutriments et macronutriments dont les cellules ont besoin pour fonctionner adéquatement. Des déséquilibres intestinaux peuvent perturber ce processus et entraîner un cercle vicieux qui peut troubler votre santé et votre vie. Probiotic d’USANA peut aider à maintenir une saine harmonie en équilibrant le système digestif*.

En augmentant le nombre de bonnes bactéries dans l’intestin, Probiotic d’USANA aide à créer un environnement qui favorise son bon fonctionnement. Pour la santé et le mieux-être au quotidien, la prise d’un sachet tubulaire un jour sur deux procure les bienfaits suivants :

  • Favorise une bonne digestion et l’absorption des nutriments*
  • Maintient une digestion aisée et facilite le transit intestinal*
  • Soutient la santé immunitaire*

Les sources de probiotiques ne sont pas toutes d’égale valeur. Avec Probiotic d’USANA, vous vous assurez d’obtenir chaque fois une dose fiable de bactéries bénéfiques. Chaque sachet tubulaire contient des quantités garanties des deux probiotiques dont les souches sont les mieux étudiées. Vous êtes donc assuré d’obtenir ce qu’il vous faut.

Probiotic d’USANA est une poudre sans sucre, sans gluten et sans produits laitiers. Facile à utiliser, cette poudre légèrement édulcorée se mélange à n’importe quelle nourriture ou boisson froide. On peut aussi la consommer telle quelle, à même le sachet tubulaire.

Quand vient le temps de choisir un supplément de qualité pour vos systèmes digestif et immunitaire, confiez votre santé intestinale à Probiotic d’USANAMD*.

Les bactéries bénéfiques sont d’une importance vitale pour une digestion saine

Les fonctions de l’organisme sont alimentées par la nourriture qu’il ingère. Comme le système digestif est responsable de la dégradation et de l’absorption des nutriments en provenance des aliments et des suppléments consommés, le maintien d’une digestion saine est un facteur important lorsqu’il s’agit d’obtenir les nutriments nécessaires.

Le processus de la digestion se déroule en plusieurs étapes : il commence dans la bouche et se termine par l’élimination des déchets.

Le système gastro-intestinal est au centre du processus. Il abrite des milliers de milliards de bactéries – c’est ce qu’on appelle la flore microbienne. L’organisme et sa flore microbienne se sont adaptés pour former une relation mutuellement bénéfique. Les bactéries prospèrent en se nourrissant des sous-produits de la digestion et elles aident au bon fonctionnement du système digestif. C’est pourquoi dans l’organisme, c’est avant tout dans le microbiome intestinal que se retrouve la plus grande quantité de bactéries.

« Microbiome » ou « microbiote »?

Vous avez peut-être entendu les termes « microbiome » et « microbiote » en vous demandant quelle était la différence entre les deux. En général, on peut les utiliser de manière interchangeable, mais dans notre blogue Demandez aux scientifiques, nous utilisons « microbiome ». Désormais privilégié au sein du milieu scientifique, ce terme est le plus complet des deux, car d’un point de vue technique, « microbiome » et « microbiote » ont des significations légèrement différentes.

  • Chez l’humain, le microbiote comprend toute la communauté d’espèces de microbes qui se retrouve à un endroit donné de l’organisme : les champignons, les bactéries, les virus, etc. Autrement dit, il existe un microbiote intestinal, un microbiote de la peau, un microbiote des voies urinaires, etc. Les communautés microbiennes de l’organisme sont généralement stables… mais elles sont également variables. Chaque site de l’organisme a une composition différente qui peut fluctuer dans le temps.
  • Le microbiome englobe tous les microbes du microbiote, ainsi que leurs gènes. Le microbiome est vaste : on estime à 3,3 millions le nombre de gènes uniques dans le microbiome intestinal humain seulement. En comparaison, le génome humain tout entier comprend environ 22 000 gènes!

Les bactéries jouent de nombreux rôles dans les processus de digestion et de métabolisation, notamment :

  • Elles soutiennent l’activité des enzymes qui décomposent les gras, les glucides, les protéines, les vitamines, les minéraux et les polyphénols afin de les rendre utilisables par l’organisme.
  • Elles produisent certains nutriments – les bactéries dans l’intestin synthétisent, entre autres, la vitamine K et la biotine.
  • Elles aident l’organisme à éliminer certaines toxines et certains déchets par le passage des selles à travers le côlon.

Il existe des milliers d’espèces de bactéries différentes dans le tube digestif. Elles peuvent être bénéfiques ou potentiellement nuisibles. La clé consiste à maintenir l’équilibre des bonnes bactéries.

Certains facteurs peuvent perturber la stabilité du milieu intestinal, notamment :

  • Le stress occasionnel
  • Une alimentation ou une hydratation déficientes
  • Un repos insuffisant ou des changements dans les habitudes de sommeil
  • Les voyages et l’exposition à de nouveaux microbes

Le processus normal du vieillissement a également un impact sur la stabilité du microbiome intestinal. Les intestins des personnes âgées peuvent connaître des variations causées par des changements à leur état nutritionnel et leur style de vie.

Pour que tout fonctionne bien, il est essentiel de boire de l’eau en abondance, de faire de l’exercice et d’avoir une alimentation adéquate, riche en fibres provenant des fruits, des légumes et des grains entiers. On peut également prendre un supplément probiotique en complément à une alimentation saine, afin de favoriser un sain équilibre *.

Quel est le rôle des suppléments de probiotiques? L’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture définit les probiotiques comme des « micro-organismes vivants qui, lorsqu’ils sont administrés en quantités adéquates, exercent une action bénéfique sur la santé de l’hôte ». C’est une manière un peu lourde, mais typique de la part d’une organisation officielle, de dire qu’un supplément de probiotiques aide à faire le plein de bonnes bactéries afin de maintenir la santé*.

Probiotic d’USANA fournit à l’intestin des bactéries probiotiques spécialement choisies pour leurs effets bénéfiques sur la santé abdominale*.

Équilibrez votre flore bactérienne abdominale grâce à Probiotic d’USANA

Probiotic d’USANA favorise une bonne digestion et soutient l’état de santé général. Il contribue à l’harmonie du tube gastro-intestinal en aidant à établir un meilleur équilibre microbien grâce à une dose supplémentaire de bonnes bactéries*.

On trouve présentement de nombreux suppléments sur le marché. Probiotic d’USANA constitue un excellent choix, principalement pour deux raisons : les souches et les quantités utilisées.

1 – Contient deux souches de bactéries documentées pour coloniser l’intestin et donner des résultats bénéfiques pour la santé.

Chaque sachet tubulaire de Probiotic d’USANA contient un mélange unique à parts égales de chacune des deux souches de bactéries probiotiques les plus étudiées : Bifidobacterium animalis sous-espèce lactis (BB-12MD) et Lactobacillus rhamnosus (LGGMD). Ces bactéries sont semblables aux Bifidobacterium et aux Lactobacillus qui font partie de la flore intestinale naturelle (qui se retrouve principalement dans le côlon). Des dizaines d’études portant sur ces souches ont démontré des bienfaits sur la santé digestive et immunitaire*.

Ces souches sont particulièrement efficaces grâce en partie au fait qu’elles survivent au transit à travers le milieu hostile et acide de l’estomac, pour aller coloniser l’intestin. Il est essentiel que les bactéries soient vivantes à leur arrivée dans l’intestin pour que les probiotiques donnent des résultats. La force des souches est augmentée par une petite quantité de fibre d’inuline dans la formule. L’inuline agit comme un prébiotique, qui nourrit les bonnes bactéries naturelles favorisant ainsi davantage l’établissement des Bifidobacterium dans l’intestin*.

Que signifient LGG et BB-12?

La souche Lactobacillus LGG a été reproduite à partir d’un microbiote intestinal humain. Elle a été découverte par les professeurs Gorbach et Goldin, dont elle porte les noms.

BB-12 est une bactérie produisant de l’acide lactique qui provient de la collecte d’une culture lactique exclusive. Au moment de sa classification, on croyait qu’elle appartenait à l’espèce Bifidobacterium bifidum, à l’origine du BB dans son nom. Bien que sa classification soit maintenant devenue Bifidobacterium animalis sous-espèce lactis, son nom reste le même.

LGG est une marque déposée appartenant à Valio Ltd.

BB-12 est une marque déposée de Chr. Hansen

2 – Fournit une quantité constante de bactéries vivantes pour offrir des bienfaits tangibles – même après 18 mois

Généralement, au moins un milliard d’unités formatrices de colonies de bactéries actives sont nécessaires pour produire des effets probiotiques dans la voie gastro-intestinale, mais la plupart des yogourts ou des autres aliments sur lesquels les gens comptent pour obtenir des bactéries bénéfiques contiennent un nombre non spécifié ou non vérifié de bactéries viables.

Si vous comptez sur les yogourts pour faire le plein de bactéries bénéfiques, cela ne nuira certainement pas à votre santé, mais il se peut qu’ils ne vous aident pas réellement non plus.

Vous saurez maintenant ce que vous consommez grâce à un produit fiable qui fournit des bactéries en quantités réellement bénéfiques pour la santé abdominale. Il est garanti que Probiotic d’USANA contient 12 milliards d’unités formatrices de colonies de bactéries actives, une quantité efficace selon les études cliniques*, au moment de la production.

De plus, même des mois après la fabrication, le taux de 12 milliards d’unités formatrices de colonies reste stable.

Pour certaines souches de bactéries, la stabilité peut être un enjeu, même avec la réfrigération. Leur temps de conservation est donc court. Par contre, le mélange d’USANA est conçu pour demeurer stable à la température ambiante (25 °C) pendant 18 mois. Cette stabilité a été vérifiée lors de tests indépendants et de tests internes. Ces probiotiques se conservent encore plus longtemps s’ils sont entreposés au réfrigérateur (ce qui est conseillé dans les climats chauds ou humides).

Pour une digestion saine et aisée

Les flatulences occasionnelles, la constipation, les ballonnements et la diarrhée peuvent être embarrassants et incommodants. Il est possible de réduire les risques de malaises physiques en créant un milieu qui favorise une bonne digestion grâce à Probiotic d’USANA (consultez votre médecin si vous avez des troubles digestifs récurrents*).

En maintenant le système digestif en équilibre, Probiotic d’USANA entraîne le mouvement. Il favorise le transit intestinal et aide à l’élimination des déchets de l’organisme par un passage régulier de selles et la normalisation de la consistance des selles. Ce supplément peut également aider à maintenir une digestion saine et aisée en voyage*.

Le stress occasionnel – lié aux voyages, à des horaires irréguliers ou d’autres perturbations du style de vie – peut également avoir des répercussions sur la digestion et entraîner de légers malaises gastro-intestinaux.

Afin d’éviter les effets secondaires indésirables en période de stress, il est judicieux d’inclure la prise d’un supplément comme Probiotic d’USANA dans vos soins personnels. Il a été montré que la prise de vitamines et minéraux, de probiotiques et de suppléments de magnésium pendant un mois aide à réduire les taux de stress psychologique et de fatigue et à améliorer la sensation de mieux‑être. Une étude portant sur les marathoniens a également révélé que la prise de suppléments de probiotiques sur une période de trois mois favorisait le retour à la normale de la fonction gastro-intestinale après la course*.

Un intestin en santé constitue une barrière efficace

Le maintien d’un intestin sain grâce à Probiotic d’USANA peut également vous aider à demeurer en santé même pendant les périodes de stress. Des résultats de recherches donnent à entendre que les probiotiques, notamment Bifidobacterium BB-12 et Lactobacillus rhamnosus LGG, pourraient jouer un rôle dans le maintien d’une saine fonction immunitaire*.

Les cellules immunitaires sont plus nombreuses dans l’intestin que dans n’importe quelle autre partie de l’organisme. C’est tout à fait logique étant donné qu’une voie gastro-intestinale saine constitue la ligne de défense immunitaire centrale, car elle sert de barrière protectrice*.

Probiotic d’USANA soutient l’immunité par la force du nombre. Les bactéries naturelles tapissent les parois de la voie gastro-intestinale pour aider au soutien d’une barrière efficace et au maintien d’une fonction normale. Probiotic d’USANA renforce cette activité en ajoutant de bonnes bactéries dans l’intestin. Elles sont donc en plus grand nombre pour combler les sites de fixation sur la paroi intestinale, fortifiant ainsi la barrière intestinale et préservant la santé*.

Ingrédients médicinaux

  • Lactobacillus rhamnosus LGG
  • Bifidobacterium BB-12

Voir la liste complète des ingrédients

Mode d’emploi

Pour les adultes : ajoutez le contenu d’un sachet tubulaire à votre nourriture ou boisson froide préférée et consommez immédiatement. Prenez un sachet tubulaire tous les un ou deux jours ou au besoin pour promouvoir une digestion saine*.

Gardez hors de portée des enfants. Consultez votre médecin si vous souffrez d’un trouble auto‑immun, si vous prenez des immunosuppresseurs, si vous êtes enceinte ou que vous allaitez, si vous prenez un médicament sur ordonnance ou si vous souffrez de troubles médicaux.

Idéal pour

  • Les adultes en santé de tous âges
  • Les athlètes
  • Les personnes en période de stress temporaire
  • Les voyageurs

Probiotic d’USANA : questions fréquemment posées

Peut-on mélanger Probiotic d’USANA à n’importe quel aliment ou boisson?

La manière la plus pratique de prendre Probiotic d’USANA, c’est de le consommer à même le sachet tubulaire. Probiotic d’USANA peut être ajouté à de la nourriture ou des boissons froides. Il n’est pas recommandé de le mélanger à des liquides chauds ou bouillants, car les hautes températures peuvent réduire l’efficacité du produit.

Si vous décidez de mélanger Probiotic d’USANA à de la nourriture ou à une boisson, veuillez consommer le mélange dans un délai raisonnable (moins de 30 minutes), afin d’aider à réduire les pertes de puissance potentielles.

Pourquoi l’apparence de la poudre Probiotic d’USANA varie-t-elle?

Il arrive souvent que la poudre Probiotic d’USANA change légèrement de couleur (habituellement entre blanc et rose pâle).

Veuillez noter que les variations dans la coloration n’affectent en rien la qualité. Il n’y a aucun lien entre le fait que la poudre prenne une teinte rosée et la viabilité du produit. Les changements de couleur peuvent être causés par des températures ou des taux d’humidité plus élevés, mais il importe de savoir que des changements peuvent se produire même dans des conditions d’entreposage idéales.

Répétons-le, les changements de couleur ne sont aucunement liés à des changements de qualité ou d’efficacité du produit.

Mon enfant ou mon adolescent peut-il prendre Probiotic d’USANA?

Bien que Probiotic d’USANA soit destiné aux adultes en santé, certaines recherches appuient l’utilisation des probiotiques chez les enfants. Nous vous recommandons de consulter le professionnel de la santé de votre enfant afin de déterminer si l’utilisation de Probiotic d’USANA est appropriée.

Puis-je prendre Probiotic d’USANA pendant la grossesse et l’allaitement?

La prise de Probiotic d’USANA pendant la grossesse ne présente généralement aucun danger et certaines recherches montrent des bienfaits reliés à l’utilisation de probiotiques pour une grossesse saine et pour la santé du nourrisson pendant l’allaitement*. Nous vous recommandons de consulter votre professionnel de la santé.

Références

Jandhyala SM, et al. 2015. Role of the normal gut microbiota. World J Gastroenterol 21(29): 8787-8803.

Ursell L, Metcalf J, Wegener Parfrey L, Knight R. 2012. Defining the human microbiome. Nutr Rev 70 (Suppl 1): S38-S44.

Phillips ML. 2009. Gut reaction: environmental effects on the human microbiota. Environ Health Perspect 117(5): A198-A205.

Biagi E, et al. 2010. Through ageing, and beyond: gut microbiota and inflammatory status in seniors and centenarians. PLoS One 5(5): e10667.

Kechagia, M, et al. 2013. Health benefits of probiotics: a review. ISRN Nutr [Internet] [accessed 4 June 2018] Available at https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC4045285/#B3

Minelli E, Benini A. 2009. Relationship between number of bacteria and their probiotic effects. Micr Ecol Health Dis 20(4): 180-183.

Jungersen M, et al. 2014. The Science behind the Probiotic Strain Bifidobacterium animalis

subsp. lactis BB-12®. Microorg 2: 92-110.

Tancrède C. 1992. Role of human microflora in health and disease. Eur J Clin Microbiol Infect Dis 11(11): 1012-5.

Corthésy B, Gaskins HR, Mercenier A. Cross-talk between probiotic bacteria and the host immune system. 2007. J Nutr 137(3 Suppl 2):781S-90S.

de Vrese M, et al. Effect of Lactobacillus gasseri PA 16/8, Bifidobacterium longum SP 07/3, B. bifidum MF 20/5 on common cold episodes: a double blind, randomized, controlled trial. 2005. Clin Nutr 24(4):481-91.

Guarner F, Malagelada JR. Gut flora in health and disease. 2003. Lancet 361(9356):512–9.

O’Hara AM, Shanahan F. The gut flora as a forgotten organ. 2006. EMBO Rep 7(7):688–93.

Sears CL. A dynamic partnership: Celebrating our gut flora. 2005. Anaerobe 11(5):247-251.

Shanahan F. The host-microbe interface within the gut. 2002. Best Practice & Research Clinical Gastroenterology 16(6):915–31.

Steinhoff U. Who controls the crowd? New findings and old questions about the intestinal microflora. 2005. Immunology Let 99(1):12–6.

Winkler P, de Vrese M, Laue Ch, Schrezenmeir J. Effect of a dietary supplement containing probiotic bacteria plus vitamins and minerals on common cold infections and cellular immune parameters. 2005. Int J Clin Pharmacol Ther 43(7):318-26].

Holscher HD et al. Bifidobacterium lactis Bb12 enhances intestinal antibody response in formula-fed infants: a randomized, double blind, controlled trial. JPEN J Parenter Enteral Nutr. 2012 Jan;36(1 Suppl):106S-17S.

Smith TJ, et al. 2012. Effect of Lactobacillus rhamnosus LGG® and Bifidobacterium animalis ssp. lactis BB-12® on health-related quality of life in college students affected by upper respiratory infections. Br J Nutr. Oct 1:1-9.

O’Callaghan A, van Sinderen D. 2016. Bifidobacteria and their role as members of the human gut microbiota. Front Microbiol 7: 925.

Kekkonen RA, et al. 2007. The effect of probiotics on respiratory infections and gastrointestinal symptoms during training in marathon runners. Int J Sport Nutr Exerc Metab 17(4): 352-63.

Hilton E, Kolakowski P, Singer C, Smith M. 1997. Efficacy of Lactobacillus GG as a diarrheal preventive in travelers. J Travel Med 4(1): 41-43.

Canny G, McCormick B. 2008. Bacteria in the intestine, helpful residents or enemies from within? Infect Immun 76(8): 3360-73.

D’autres lectures intéressantes

Intestines Sketch with Guts Bacteria

La réaction du microbiome de votre intestin aux fibres alimentaires

Une excellente façon de contribuer à la prolifération d’une riche communauté de microbes intestinaux consiste à consommer une variété d’aliments riches en fibres.

Lire maintenant

defining microbiome

Définition du microbiome : un groupe de bactéries amies

Nous ne sommes jamais seuls. Des milliers de milliards de microbes amis fourmillent dans notre organisme et c’est loin d’être mauvais. Tous ensemble, ils forment le microbiome.

Lire maintenant

Health food concept for a high fiber diet with fruit, vegetables, cereals, whole wheat pasta, grains, legumes and herbs. Foods high in anthocyanins, antioxidants, smart carbohydrates and vitamins on marble background top view.

Apprenez à mieux connaître les nutriments

Il y a de grandes différences entre les macronutriments et les micronutriments. Apprenez à différencier les types de nutriments afin de pouvoir mettre au point votre régime alimentaire. Découvrez également les trois types de macronutriments et de micronutriments.

Lire maintenant

*Ces déclarations n’ont pas été évaluées par la Fédération américaine des aliments et drogues. Ce produit n’est destiné ni à diagnostiquer, ni à traiter, guérir ni empêcher les maladies.

Vous ne trouvez pas ce que vous recherchez? Veuillez lancer une nouvelle recherche ou poser une question ici